MARATHON DU POLE NORD/NORTH POLE MARATHON

2017

Capture

English below

Lundi 10 avril

En attendant l’avion pour retourner à Svalbard, petite baignade rafraîchissante dans l’océan Arctique.

While waiting for the plane to return to Svalbard, a little refreshing bathing in the Arctic Ocean.

Température Air : -40°c

Température Eau: -2°c

Image de prévisualisation YouTube

*

Dimanche 09 Avril : destination Pôle Nord Géographique 90°N

Après ces 2 heures de sieste réparatrice. Je m’en sors seulement avec 4 brûlures (par le froid) au visage mais rien de grave. En revanche, j’ai attrapé une très belle brûlure au niveau du cou, par la formation d’un glaçon gros comme mon poing. Je ne l’avais même pas senti. Je m’en suis aperçu en enlevant ma balaclava. Pendant la course, des gardes armés surveillaient la parcours pour nous protéger des ours polaires. D’ailleurs, le lendemain, nous étions interdits de nous balader loin du camp car 2 ours blancs rôdaient à une vingtaine de kilomètres de nous.
Je pars en hélicoptère, avec mon groupe, pour rejoindre ce mythique Pôle Nord Géographique (90°N). Il fait chaud dans l’hélicoptère où il est possible d’ouvrir les hublots pour filmer et prendre des photos de la banquise en vue aérienne. Il y a 2 hélicoptères qui décollent. Mais ces 2 voyages sont optimisés pour secourir une personne en détresse, qui a voulu traverser seule la banquise. Et un autre groupe mieux organisé à qui nous avons déposé 2 paires de ski de fond.
Ensuite les hélicoptères se posent à un endroit précis mais ne peuvent pas se poser au 90°N. Par conséquent, il faut marcher environ une quinzaine de minutes pour atteindre ce 90°N, le POLE NORD GEOGRAPHIQUE. Je suis le guide et je marche dans une neige immaculée. Le guide est très prudent. Il vérifie si des crevasses ne sont pas camouflées sous la neige molle, afin de ne pas tomber dedans. Quand je suis au 90°N, une joie intense m’envahit. Je suis exactement sur l’axe de rotation de notre planète ! Un rêve de gamin réalisé ! Les fuseaux horaires se confondent, la vitesse est égale à 0 ! C’est le principe du triangle des vitesses (cinématique) que j’avais appris à l’école.
Nous sommes une douzaine, nous faisons une ronde comme les enfants, et tournons autour de l’axe de rotation de la Terre. En quelques secondes, nous faisons le tour du monde !
Nous rentrons au camp, heureux et nostalgiques à la fois. Les russes nous servent un vin chaud dans lequel il est possible de rajouter de la vodka ! Il faut un peu d’antigel dans ce monde glacial !

After these 2 hours restorative nap. I got only 4 frostbites to the face but nothing serious. On the other hand, I caught a serious burn in the neck, by the formation of an ice cube as big as my fist. I had not even felt it. I noticed this by removing my balaclava. During the race, armed guards were watching the course to protect us from polar bears. Moreover, the next day, we were forbidden to walk away from the camp because 2 polar bears prowled about twenty kilometers from us.
I fly by helicopter, with my group, to join the North Geographic Pole (90 ° N). It is hot in the helicopter where it is possible to open the portholes to film and take pictures of the pack ice in aerial view. There are two helicopters taking off. But these 2 flies are optimized to rescue a person who was in distress, who wanted to cross the ice pack alone. And another group better organized to whom we dropped 2 pairs of cross-country skiing.

Then the helicopters land at a specific location but can not land at 90 ° N. Therefore, we have to walk about fifteen minutes to reach this mythic 90 ° N, the NORTHERN GEOGRAPHIC POLE. I am the guide and I walk in an immaculate snow. The guide is very careful. It checks if crevasses are not hidden under soft snow, so as not to fall into it. When I am at 90 ° N, an intense happiness invades me. I am exactly on the axis of rotation of our planet! A realized child’s dream! The time zones are confused, the speed is equal to 0! This is the principle of the triangle of speeds (cinematic) that I had learned in school.
We are a dozen, we make a round like children, and turn around the axis of rotation of the Earth. In a few seconds, we go around the world!
We go back to the camp, happy and nostalgic at the same time. The Russians serve us a hot wine in which it is possible to add vodka! It is so good to take antifreeze in this icy world!

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

Image de prévisualisation YouTube

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

Image de prévisualisation YouTube

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

DCIM100GOPRO

027 Pôle Nord Géographique 09-04-2017

028 Pôle Nord Géographique 09-04-2017

029 Pôle Nord Géographique 09-04-2017

030 Pôle Nord Géographique 09-04-2017

031 Pôle Nord Géographique 09-04-2017

032 Pôle Nord Géographique 09-04-2017

033 Pôle Nord Géographique 09-04-2017

034 Pôle Nord Géographique 09-04-2017

DCIM100GOPRO

*

Dérive de la banquise/The drift of the pack ice.

Pendant que nous courions, la banquise a dérivé. Les 06 heures pendant lesquelles j’ai couru, elle a dérivé environ de 1 200 m soit 200 m à l’heure. L’image ci-joint (Google Earth-Garmin) vous montre les 13 boucles du parcours ainsi que la dérive de la banquise.
As we ran, the pack ice drifted. The 6 hours I ran, it drifted about 1,200 m or 200 m per hour. The attached image (Google Earth-Garmin) shows you the 13 loops of the race as well as the drift of the pack ice

Marathon du Pôle Nord 2017

*

Dimanche 09 Avril : Jour du Marathon du Pôle Nord

Nous allons prendre le départ avec une température plus froide que prévue (- 43°c au lieu de -35°c).

Le parcours est composé de 13 boucles de 3,25 km pour réaliser la distance marathon de 42,2 km.

Le départ est donné à 22h35. Le début est facile car nous courrons sur environ 800 m le long de la piste d’atterrissage. Ensuite ça se corse, car le terrain est accidenté. J’entends le craquement des pas sur cette neige glacée en surface mais molle en dessous. Chaque pas est éprouvant car on s’enfonce dans la neige. A certains endroits, on peut s’enfoncer jusqu’à environ une quarantaine de centimètres.

Quand on finit la première boucle, on sait à quelle sauce on va être mangé sur les 12 prochains tours.

Au bout d’1 kilomètre, je ne vois plus à travers mon masque. J’ai dû le retirer. Il est recouvert de glace à cause de l’humidité qui est rejetée par ma respiration. Sur la banquise, le froid vous transperce par cette température extrêmement basse et humide. Rien à voir avec l’Antarctique température plus chaude et humidité très faible. En Antarctique, j’ai pu courir avec mon masque sans soucis pendant les 42,2 km.

Aussi, je cours avec ma balaclava (sorte de cagoule intégrale) qui gèle. Tellement elle devient dure qu’elle moule la forme de mon visage.

A certains moments, elle est tellement gelée que je n’arrive plus à respirer à travers.

Ma stratégie est de m’arrêter tous les 3 tours (soit environ 10 km). Au premier arrêt, je mange un gâteau et bois 2 verres d’eau. Avec le froid, je perds la sensation de soif et de faim, par conséquent je me force. Je ne m’arrête pas trop longtemps car je veux essayer de ne pas trop transpirer. Le ravitaillement se fait dans une tente proche de l’arrivée.

Quand je repars, je sens pour la première fois le froid qui me transperce les jambes. Vu que je ne porte pas de masque ou de lunettes de protection, mes paupières, cils et sourcils givrent. C’est très gênant pour la visibilité. C’est très étrange comme sensation. Si ça continue comme ça, je ne pourrai plus ouvrir les paupières. Cela arrive lorsque j’ai le vent de face. Quand j’ai le vent dans le dos, face au soleil, mes paupières dégèlent. Heureusement que le soleil n’est pas intense car c’est le début du printemps. Je n’ai pas eu de gêne concernant la réverbération.

Le terrain devient de plus en plus difficile, tellement il est piétiné par nos nombreux passages. Au 5ème tour je rattrape les derniers qui marchent.

Je m’arrête une seconde fois (6 tours), j’ai quasiment couru la moitié. Je mange une demi-pomme, du chocolat et je bois 2 verres d’eau. Je n’ai pas pu prendre beaucoup de vidéos et photos car la batterie, par le froid, s’est déchargée très rapidement. J’ai prévu de me changer à mi-parcours car mes vêtements sont humides par la transpiration mais je ne l’ai pas fais. Il me reste 4 tours et j’ai prévu de m’arrêter dans 2 tours (11ème tour). Je sens le froid qui finit par transpercer mes jambes et mon corps car ma transpiration est en train de geler.

Je m’arrête au 11ème tour. Je demande à un membre de l’organisation de recharger ma caméra GoPro. Ainsi je pourrai la récupérer au 12ème tour pour filmer l’arrivée.

Les kilomètres se font sentir et le froid aussi. Tout mon corps est en train de geler à cause de la transpiration ainsi que les mains et les pieds. Il faut que je tienne bon les 2 derniers tours, plus que 6,5 km à parcourir. Je passe le 12ème tour et m’arrête à la tente de ravitaillement pour récupérer ma GoPro. Je ne retrouve pas ma caméra. Pas le temps d’attendre car mes vêtements sont en train de dégeler et ça va être pire quand je vais ressortir.

A mi-parcours du dernier tour, l’hypoglycémie m’envahit, je n’ai plus d’énergie, mon corps lutte contre le froid, je suis un peu fatigué par ce terrain accidenté qui casse tout le temps le rythme mais je ne m’inclinerai pas devant cette merveilleuse banquise. Je pense à ma famille. Un coureur me prend en chasse, l’esprit de compétition reprend le dessus et j’accélère de nouveau sur le dernier kilomètre où je finirai à la 09ème place sans que le concurrent derrière moi me double.

Mon rythme a été assez régulier sur tout le parcours et je n’ai jamais marché. J’ai été le seul à prendre le risque de ne pas changer de vêtements pendant le marathon.

Le premier termine en 04h16 et moi en 6h07’. Ce champion sur un marathon normal court en moins de 2h30’. Ca vous donne une idée de la difficulté. Largement plus difficile que le marathon de l’Antarctique.

Je rentre dans la tente de ravitaillement pour terminer ma pomme et ma tablette de chocolat. Je retrouve ma caméra que le membre de l’organisation avait mise de côté.

Je retourne dans ma tente et je me déshabille complètement pour sécher rapidement. Evidemment, dans le camp où nous sommes, il n’est pas possible de prendre une douche. Je resterai plus de 2 jours sans me laver. Mon lit se trouve juste à côté du conduit d’air chaud. Je sèche rapidement et j’en profite de sécher mes vêtements car je n’ai pas de double sauf en sous-vêtements.

Après avoir fini de sécher mes vêtements et de les ranger, je m’endors pour une sieste réparatrice d’environ 2 heures.

 

We will start with a temperature colder than expected (-43 ° C instead of -35 ° C).

The race is composed of 13 loops of 3.25 km to achieve the marathon distance of 42.2 km.

The start is done at around 22:35. The beginning is easy because we run about 800 m along the airstrip. Then it gets harder, because the track is rugged. I hear the cracking of footsteps on this frozen snow on the surface but soft underneath. Every step is tiring because I sink into the snow. In some parts of the track, I can sink to about forty centimeters.

When we finish the first loop, we know what sauce we will be eating on the next 12 laps.

After 1 kilometer, I cannot see through my snow mask. I had to remove it. It is covered with ice because of the moisture that is rejected by my breathing. On the ice floe, coldness crosses my body with this extremely low and humid temperature. I cannot compare with Antarctica because the temperature is hotter and dryer. In Antarctica, I could run with my snow mask during the 42.2 km.

Also, I run with my balaclava (kind of integral hood) that freezes. So hard it molds the shape of my face.

Sometimes, it is so frozen that I cannot breathe through.

My strategy is to stop every 3 rounds (about 10 km). At the first stop, I eat a cake and drink 2 glasses of water. With the cold, I lose the sensation of thirst and hunger, therefore I force myself. I do not stop too long because I want to try not to sweat too much. Refuelling (food and drink) is located in a tent near the finish line.

When I leave it, I feel for the first time the cold that cross my legs. Since I cannot wear a mask or goggles, my eyelids, eyelashes and eyebrows froze. It’s very embarrassing for visibility. It’s very strange like sensation. If it continues like that, I will not be able to open my eyelids. This happens when I have the head wind. When I have the tail wind, facing the sun, my eyelids dry. Fortunately the sun is not strong because it is the beginning of spring. I did not have any discomfort about the reverberation.

The track becomes more and more difficult, as it is trampled by our many passages. On the 5th lap I catch up with the last ones who are walking.

I stopped a second time (6 laps), I almost ran the half part. I eat half an apple, chocolate and I drink 2 glasses of water. I could not take a lot of videos and photos because the battery, by the cold, discharged very quickly. I plan to change at halfway my clothes because they are wet by perspiration but I did not do it. I have 4 laps left and I plan to stop in 2 laps (11th lap). I feel the cold that ends up crossing my legs and my body because my sweating is freezing.

I stopped on lap 11. I ask a member of the organization to reload my GoPro camera. So I can pick it up on the 12th lap to film the finish line.

The kilometers are getting tough and the cold too. All my body is freezing due to sweating as well as hands and feet. I have to keep going on the last 2 laps, more than 6.5 km to go. I pass the 12th loop and stop at the refuelling tent to get my GoPro. I cannot find my camera. No time to wait because my clothes are drying and it’s going to be worse when I will go out.

Halfway through the last lap, I get an hypoglycaemia, I have no energy, my body is fighting against the cold, I am a little tired by this rough terrain that breaks the rhythm all the time but I will not give up in front of this wonderful pack ice. I think of my family. A runner takes me in chase, the spirit of competition comes back, and I accelerate again on the last kilometer where I will finish in the 09th place without the competitor behind me takes over me.

My rhythm was fairly regular throughout the course and I never walked. I was the only one who took the risk of not changing clothes during the marathon.

The first one ends in 04h16 and me in 6h07 ‘. This champion on a normal marathon runs in less than 2h30 ‘. It gives you an idea of ​​the difficulty. It is much more difficult than the Antarctic marathon.

I go into the refuelling tent to finish my apple and my chocolate bar. I find my camera that the member of the organization had set aside.

I go back to my tent and I undress completely to dry quickly. Obviously, in the camp where we are, it is not possible to have a shower. I will stay for more than 2 days without washing myself. My bed is next to the hot air duct. I dry quickly and I take advantage of drying my clothes because I have no double except underwear.

After finishing drying my clothes and storing them, I fall asleep for a restorative nap of about 2 hours.

?????????????

?????????????

?????????????

Image de prévisualisation YouTube

?????????????

Image de prévisualisation YouTube

?????????????

?????????????

?????????????

?????????????

Image de prévisualisation YouTube

001 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

002 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

003 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

004 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

014 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

015 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

016 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

017 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

018 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

019 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

017 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

?????????????

?????????????

?????????????

?????????????

Image de prévisualisation YouTube

?????????????

?????????????

?????????????

Image de prévisualisation YouTube

?????????????

Image de prévisualisation YouTube

020 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

Nous sommes si petits sur la banquise!

021 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

022 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

023 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

024 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

025 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

026 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

027 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

028 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

029 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

030 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

031 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

032 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

033 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

034 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

035 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

036 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

037 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

038 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

039 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

040 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

041 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

042 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

043 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

044 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

045 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

046 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

Drapeau français collé sur le masque par le gel!

047 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

037 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

039 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

041 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

*

https://connect.garmin.com/modern/activity/1670707327

https://www.strava.com/activities/937283963

fichier pdf Certificat Pôle Nord Géographique 2017

 fichier zip Parcours Marathon du Pôle Nord 2017

*

042 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

043 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

045 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

047 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

048 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

Vive la French team!

049 Marathon du Pôle Nord 09-04-2017

*

Samedi 08 Avril (Destination Pôle Nord)

Nous avons atterri sur a banquise avec un Antonov AN 74 vers 19h45 (même fuseau que Paris) après 02h30 de vol. Le camp où nous passerons plus de 2 jours s’appelle BARNEO. C’est un camp mi-civil et mi-militaire russe. Les forces spéciales et les parachutistes s’entraînent sur la banquise dans les pires conditions de froid.
On prend possession de nos tentes respectives où nous serons une dizaine par tente. Heureusement, toutes les tentes sont chauffées car il fait -40°C dehors.
En fin de compte le marathon ne démarrera pas à minuit mais vers 22h30.
Le dîner est servi vers 20h30. Il est composé d’une soupe et d’un plat principal (purée-poisson).
Après le dîner, je m’habille de la même manière que l’Antarctique, excepté que j’ai une polaire entre le Skin (sorte de collant synthétique qui colle à la peau) et mon coupe-vent.
Aux pieds, seulement une paire de chaussettes hiver spécial course à pied, et mes chaussures de trail Salomon Speedcross 4 GTX en Goretex.
Aux jambes, le Skin et un coupe-vent. Pour la tête, la Balaclava (cagoule), un tour de cou et mon masque de ski.
Idem que l’Antarctique, il ne faut pas s’habiller trop chaud. La seule différence entre le pôle Sud et le pôle Nord est la température (-15°c en Antarctique et – 43°c en Arctique).

We landed on an ice floe with an Antonov AN 74 around 7:45 pm (same jetlag as Paris) after 2:30 am flying. The camp where we will spend more than 2 days is called BARNEO. It is a semi-civil and semi-military Russian camp. Special forces and paratroopers train on the ice in the worst cold conditions.
We take possession of our respective tents where we will be a dozen per tent. Fortunately, all tents are heated because it is -40 ° C outside.
Finally the marathon will not start at midnight but around 10:30 pm.
Dinner is served around 20:30. It consists of a soup and a main dish (mashed potato with fish).
After dinner, I dress in the same way as Antarctica, except that I have a fleece between the Skin (a kind of synthetic tights that sticks to the skin) and my windbreaker.
On foot, only a pair of socks winter special running, and my trail shoes Salomon Speedcross 4 GTX in Goretex.
On the legs, the Skin and a windbreaker. For the head, the balaclava (hood), a choker and my ski mask.
Same as Antarctica, do not get dressed too hot. The only difference between the South Pole and the North Pole is the temperature (-15 ° C in Antarctica and – 43 ° C in the Arctic).

002 Départ Pôle Nord 08-04-2017

Image de prévisualisation YouTube

Aéroport de Svalbard

005 Départ Pôle Nord 08-04-2017

007 Départ Pôle Nord 08-04-2017

Antonov AN 74

?????????????

Image de prévisualisation YouTube

?????????????

Image de prévisualisation YouTube

014 Départ Pôle Nord 08-04-2017

Image de prévisualisation YouTube

016 Départ Pôle Nord 08-04-2017

017 Départ Pôle Nord 08-04-2017

Cockpit de l’AN 74

?????????????

Image de prévisualisation YouTube

023 Départ Pôle Nord 08-04-2017

Vue sur la banquise

?????????????

?????????????

?????????????

?????????????

Image de prévisualisation YouTube

?????????????

Sur la banquise!

?????????????

?????????????

?????????????

036 Départ Pôle Nord 08-04-2017

038 Départ Pôle Nord 08-04-2017

039 Départ Pôle Nord 08-04-2017

Tente dortoire

040 Départ Pôle Nord 08-04-2017

Image de prévisualisation YouTube

041 Départ Pôle Nord 08-04-2017

Les tentes sont chauffées!

042 Départ Pôle Nord 08-04-2017

?????????????

Tente de restauration et réunion

?????????????

?????????????

Image de prévisualisation YouTube

*

Samedi 08 Avril

Nous décollerons vers 16h30 de Longyearbyen pour le Pôle Nord (il n’y a pas de décalage horaire avec Paris) . Il y a environ 02h30 de vol pour rejoindre la banquise. Il fait -36°c (sans le vent) pour le moment.
Le départ du marathon démarrera à minuit! Aucuns soucis, i fait tout le temps jour au Pôle Nord pendant 6 mois. Pour avoir des nouvelles aller sur le site https://www.facebook.com/npmarathon

A lundi prochain!

We will take off at 4:30 pm from Longyearbyen to the North Pole (there is no jet lag with Paris). It is about 2 hours 30 minutes of flight to join the pack ice. It is -36 ° c (without the wind) at the moment.
The start of the marathon will begin at midnight! No worries, it is bright all day at the North Pole for 6 months. To get news go to website https://www.facebook.com/npmarathon

Until next Monday!

001 Longyearbyen (Svalbard) 08-04-2017

002 Longyearbyen (Svalbard) 08-04-2017

003 Longyearbyen (Svalbard) 08-04-2017

Restaurant KROA

004 Longyearbyen (Svalbard) 08-04-2017

006 Longyearbyen (Svalbard) 08-04-2017

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

*

Vendredi 07 Avril

Bien arrivé à Svalbard! Température entre -15°c et -7°c suivant les moments de la journée avec des ressentis entre -15° et -20°c.
Longyearbyen est un village de 2700 habitants pour 3500 ours plaires. Toutes les personnes qui quittent le village doivent partir avec un fusil. Ce village s’est développé par les mines de charbon. Aujourd’hui, c’est devenu le hub pour aller au pôle nord.

Well arrived in Svalbard! Temperature between -15 ° C and -7 ° C depending on the time of day with feelings between -15 ° and -20 ° c.
Longyearbyen is a village of 2700 inhabitants for 3,500 polar bears. All the people who leave the village must leave with a rifle. This village developed by the coal mines. Today, it has become the hub to go to the North Pole.

002 Longyearbyen (Svalbard) 07-04-2017

Arrivée à Svalbard (Longyearbyen)

004 Longyearbyen (Svalbard) 07-04-2017

005 Longyearbyen (Svalbard) 07-04-2017

006 Longyearbyen (Svalbard) 07-04-2017

007 Longyearbyen (Svalbard) 07-04-2017

Aéroport

008 Longyearbyen (Svalbard) 07-04-2017

009 Longyearbyen (Svalbard) 07-04-2017

010 Longyearbyen (Svalbard) 07-04-2017

011 Longyearbyen (Svalbard) 07-04-2017

012 Longyearbyen (Svalbard) 07-04-2017

013 Longyearbyen (Svalbard) 07-04-2017

014 Longyearbyen (Svalbard) 07-04-2017

015 Longyearbyen (Svalbard) 07-04-2017

016 Longyearbyen (Svalbard) 07-04-2017

017 Longyearbyen (Svalbard) 07-04-2017

Boïte aux lettres du Père Noël

018 Longyearbyen (Svalbard) 07-04-2017

019 Longyearbyen (Svalbard) 07-04-2017

Au bord du fjord

020 Longyearbyen (Svalbard) 07-04-2017

021 Longyearbyen (Svalbard) 07-04-2017

023 Longyearbyen (Svalbard) 07-04-2017

024 Longyearbyen (Svalbard) 07-04-2017

026 Longyearbyen (Svalbard) 07-04-2017

Interdit de rentrer dans la banque avec des armes. Bizarre, n’est-ce pas?

En effet, de nombreuses personnes sont armés pour se protéger contre les ours blancs

Image de prévisualisation YouTube

?????????????

Brief de l’organisation

?????????????

Brief concernant l’organisation du marathon au Pôle Nord

?????????????

Remise des dossards

033 Longyearbyen (Svalbard) 07-04-2017

034 Longyearbyen (Svalbard) 07-04-2017

036 Longyearbyen (Svalbard) 07-04-2017

Les dangers potentiels!!!

  • Brûlure par le froid
  • Hypothermie
  • Tempête
  • Ours polaires
  • Crevasses

037 Longyearbyen (Svalbard) 07-04-2017

Image de prévisualisation YouTube

*

Jeudi 06 Avril

Je suis en escale à Oslo (Norvège) en ce moment. J’attends l’avion qui m’emmènera à Longyearbyen (Svalbard). Décollage à 21:05 et arrivée à 00:30 normalement. Il fera -15°c là-bas. 30°c de différence avec Paris!

I’m in stopover in Oslo (Norway) at the moment. I’m waiting for the plane that will take me to Longyearbyen (Svalbard). Take off at 21:05 and arrive at 00:30 normally. It will be -15 ° C there. 30 ° C difference with Paris!

001 Oslo (Norvège) 06-04-2017

*

Bonjour à tous,

Après avoir couru le marathon de l’Antarctique en novembre 2016, je me suis inscrit au marathon du Pôle Nord (Arctique) 2017.

Le jeudi 06 avril, Je partirai de Paris via Oslo (Norvège) pour rejoindre Longyearbyen (Svalbard).

Ensuite, un avion russe nous emmènera sur la banquise.

Le départ du marathon, situé exactement au Pôle Nord géographique, devrait être donné le dimanche 09 avril.

N’oubliez pas de m’aider à soutenir l’ « Association Petits Princes » qui fête ses 30 ans d’existence cette année !

A bientôt pour la suite…

 

Hello everyone,

After running the Antarctic marathon in November 2016, I signed up for the North Pole Marathon (Arctic) 2017.

Thursday, April 06, I will leave Paris via Oslo (Norway) to join Longyearbyen (Svalbard).

Then a Russian plane will take us on the pack ice.

The start of the marathon, located exactly at the Geographic North Pole, should be given on Sunday, April 09.

Do not forget to help me supporting the ”Association Petits Princes” which celebrates its 30th anniversary this year!

See you soon …

http://www.alvarum.com/ericbeurton2

*

Rendez-vous fin mars 2017!

http://www.npmarathon.com

*

https://www.facebook.com/npmarathon

*

Arctique

 *

logo3garac07quadri

Road2trail |
Union Cycliste Envermeudoise |
Lesanciensstade |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Usaaubenaschallengeloisir
| Squash des volcans
| Foot loisirs ES Chaponost